Les principaux indicateurs d'accidentalité routière labellisés

 
Les principaux indicateurs d'accidentalité routière labellisés

Les indicateurs principaux d'accidentalité routière sont labellisés depuis 2013 par l'Autorité de la Statistique Publique. Vous pouvez retrouver via le lien suivant les données définitives 2020 avec les indicateurs labellisés : https://www.onisr.securite-routiere.gouv.fr/outils-statistiques/indicateurs-labellises

L'Autorité de la Statistique Publique (ASP) s'assure que la conception, la réalisation et la diffusion des productions issues de l'exploitation à des fins d'information générale, de données collectées par des administrations, se font dans le respect des principes d'indépendance professionnelle, d'objectivité, d'impartialité, de pertinence et de qualité des données.

Le 27 novembre 2019, l'ASP valide le renouvellement de la labellisation pour 5 ans des indicateurs d'accidentalité issus du fichier BAAC (Bulletin d'analyse des accidents corporels d'après les accidents corporels enregistrés par les forces de l'ordre) énoncés ci-dessous :

Les indicateurs d'accidentalité annuels qui concernent la France métropolitaine et donc notre région :

- le nombre d'accidents corporels annuel (AC),

- le nombre d'accidents mortels annuel (AM),

- le nombre de personnes tuées annuel (T),

- le nombre de blessés annuel (B).

Ces indicateurs annuels sont déclinés en fonction des distinctions suivantes :

- selon le calendaire (l'heure, le jour de la semaine, le mois, la période de jour/de nuit),

- selon les conditions atmosphériques,

- selon le milieu : sur autoroute/hors agglomération, hors autoroute/en agglomération, hors autoroute.

- selon le type de collision,

- par catégories d'usagers (piéton, cycliste, cyclomotoriste, motocycliste,...etc)

- par classe d'âge,

- selon le sexe,

- selon la catégorie d'usager conducteurs/passagers,

- selon l'ancienneté du permis de conduire,

- en présence d'au moins un conducteur présentant un taux d'alcool supérieur au taux légal,

- par département,

- par région.

Les indicateurs concernant les victimes (tués ou blessés) peuvent se croiser entre eux :

- age/sexe,

- milieu/usager.

Les indicateurs annuels ATB sont comparés au contexte résidentiel et de trafic routier :

- rapportés au nombre d'habitants résidant dans la commune, donné issue de l'INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques (population résidente estimée au 1er janvier),

- rapportés au nombre de kilomètres parcourus soit milliards de km parcourus par les véhicules.

Source : site internet de l'ONISR