Les projets lauréats des appels à manifestation d’intérêts (AMI) et appels à projets (AAP)

 
    • La commune de Belleville-en-Beaujolais – AAP « vélo et territoires » 2019 (relevé 2) :

Intitulé :

« Déploiement du vélo à grande échelle à Belleville-en-Beaujolais et de l’intermodalité (vélo-train ; vélo-covoiturage) »

Projet :

  • Réalisation d’un schéma directeur vélo : s’assurer des continuités cyclables avec notamment les espaces multimodaux que sont la gare et le parking de covoiturage de l’autoroute (A6), les zones d’activités et commerciales et enfin les établissements scolaires et de santé sur la commune nouvelle.
  • Proposer des services vélo à 3 principaux publics cibles (public jeune et scolaires, public entreprises et public « actifs ») : mise à disposition de flotte VAEValidation des acquis de l'expérience, mise en place de parkings gratuits et sécurisés pour les vélos.
  • Communication et événementiel autour des déplacements à vélo : mise en place d’un site internet dédié, organisation de convergences vélo, carte fidélité avec les commerçants, etc.

Objectif :

Donner une vraie place au vélo en développant les aménagements, les services et la communication en faveur des mobilités actives et plus particulièrement du vélo.

    • Le Syndicat de l’Ouest Lyonnais – AAP « vélo et territoires » 2019 (relevé 1) :

Intitulé :

« Politique cyclable sur l’Ouest Lyonnais : définition et mise en œuvre – « VélOl » (vélo Ouest Lyonnais) »

Projet :

  • Réalisation d’un schéma directeur uniformisé à l’échelle de l’Ouest Lyonnais avec la prise en compte des schémas directeurs vélos existants pour une meilleure complémentarité,
  • Réalisation d’étude sur les opportunités pour la mise en place de service(s) vélo sur le territoire,
  • Mise en place d’une campagne de communication avec l’embauche d’un chargé de mission permettant de promouvoir l’usage du vélo.

Objectif :

Compléter l’ensemble des démarches et politiques de développement du vélo menées par les 4 communautés de communes du territoire (CCPA, CCVL, CCVG et COPAMO) afin d’obtenir une vision Ouest Lyonnais (ensemble du territoire couvert et connexion entre communautés de communes).

    • La communauté de communes des Vallons du Lyonnais (CCVL) – AAP Fonds mobilités actives « Continuités cyclables » 2019 :

Intitulé :

« Création d’un itinéraire « voie douce » entre Grézieu la Varenne et Brindas »

Projet global :

Réalisation d’un axe structurant « modes doux » de 13 km environ reliant 5 des 8 communes constituant la CCVL (de Sainte-Consorce à Thurins en passant par Grézieu-la-Varenne, Brindas et Messimy). Projet issu de la réalisation d’une étude de faisabilité réalisée par la CCVL en 2017 qui a débouché sur la programmation de 29 km de voies douces visant à relier les communes entre elles et à se connecter avec les territoires voisins (tracé permettant une connexion rapide avec Craponne et Lyon Métropole).

Projet lauréat :

Réalisation d’une section complexe située entre Grézieu-la-Varenne et Brindas de 3 km environ qui présente une réelle discontinuité (nécessité de réaliser un ouvrage d’art permettant de franchir la rivière de l'Yzeron).

Objectif :

Développer la part modale du vélo dans les déplacements utilitaires du quotidien (pour les actifs prioritairement, mais aussi les scolaires et autres) en reliant les principaux pôles d’intérêt communautaires.

    • La Communauté d’Agglomération de l’Ouest Rhodanien (COR) – AMI France Mobilités – French Mobility « Territoire d’expérimentation de nouvelles mobilités durables » 2018 (relevé 1) :

Intitulé :

« Optimiser l’articulation du service de covoiturage local de la COR avec l’offre de transport du territoire en développant des interactions avec la carte de transport de la Région Auvergne Rhône-Alpes »

Projet :

Expérimentation visant à organiser l’ouverture du dispositif de covoiturage local Covoit-ici Ouest Rhodanien avec les outils de l’offre de mobilité régionale. Ainsi, l’offre locale de covoiturage en stations sera intégrée à la carte de transport de la Région Auvergne Rhône-Alpes OùRA , et sera en interopérabilité et en communication avec la plateforme régionale de covoiturage Mov’Ici .

Enjeux/ Besoins :
- Renforcer la crédibilité du covoiturage local
- Mieux intégrer les solutions de covoiturage dans l’offre de transport
- Développer l’intermodalité en territoire rural

ce projet n’a finalement pas été poursuivi.

Vous retrouverez sur la plateforme France Mobilités , la cartographie de l’ensemble des lauréats des appels à projets et appels à manifestation d’intérêts Mobilités en France.

Pour plus d'informations

Direction Départementale des Territoires
--
Service Connaissance et Aménagement Durable des Territoires

Unité Déplacements

Cité administrative d’État
CS 33 862
165 rue Garibaldi
69 401 Lyon cedex 03

Vos contacts :

Sabine Roux

Camille Barbaud

04 78 63 12 07