Le Dossier Départemental sur les Risques Majeurs

Risque radon

 

Qu'est-ce-que le risque radon ?

radon
Le risque radon correspond au risque de contamination au radon. Ce gaz radioactif d’origine naturelle, inodore et incolore, est présent partout à la surface de la planète mais plus particulièrement dans les sous-sols granitiques et volcaniques. Il est issu de la désintégration de l'uranium et du radium présents dans la croûte terrestre.

Comment se manifeste-t-il ?

L'exposition au radon se fait par voie respiratoire. La radon provient du sol et se trouve, par effet de confinement, à des concentrations plus élevées à l'intérieur des bâtiments qu'à l'extérieur. Les particules sont alors inhalées avec l'air respiré et se déposent dans les poumons.

La présence de radon dans les bâtiments résulte de nombreux paramètres et plus particulièrement :

  • des caractéristiques propres au sol (concentration
  • dans le sol, humidité du sol...)
  • des caractéristiques propres du bâtiment (système
  • d'aération, procédé de construction...)
  • du comportement des occupants vis-à-vis de
  • l'aération des locaux
Les moyens pour diminuer les concentrations en radon dans les maisons sont simples :

  • aérer et ventiler les bâtiments, les sous-sols et les
  • vides sanitaires,
  • améliorer l’étanchéité des murs et des planchers.

Quelles conséquences ?

Une exposition régulière à des concentrations excessives de radon accroît le risque de développer un cancer du poumon. En cas d'exposition simultanée à la fumée de cigarette et au radon, le risque de développer un cancer du poumon est majoré.

Pour en savoir plus sur le risque radon :

https://www.irsn.fr/FR/connaissances/Environnement/expertises-radioactivite-naturelle/radon/Pages/Le-radon.aspx

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/batiments/article/radon

https://www.radon-france.com/