Les Emplois Réservés

 

Les emplois réservés

Cette procédure permet à des bénéficiaires prioritaires d’accéder à la fonction publique, après entretiens de sélection, dans ses trois versants (fonction publique d’État, fonction publique territoriale et fonction publique hospitalière) et dans toutes les catégories d’emploi (A, B et C).

L'aptitude est fondée sur la reconnaissance et la valorisation des acquis de l'expérience professionnelle. Un « passeport professionnel » récapitulant les diplômes et le parcours professionnel du bénéficiaire prioritaire lui est délivré. Compte tenu des compétences reconnues et des souhaits qu'il aura exprimés, il sera inscrit sur des listes alphabétiques d'aptitude.

Lors d'un recrutement, l'administration qui recrute consulte ces listes et a accès au « passeport professionnel » des candidats. Pour arrêter son choix, elle convoque à un entretien ceux ayant le profil du poste recherché.


Qui peut en bénéficier ?

(Consultez ici les dispositions du code de la défense relatives à l’accès au dispositif L. 4139-3)

À compter du 1er janvier 2020, ce dispositif est ouvert qu’aux seuls bénéficiaires prioritaires :

  • Les militaires titulaires d’une pension militaire d’invalidité pour blessure en OPEX ;
  • les victimes civiles de la guerre ou d’un acte de terrorisme ;
  • les sapeurs pompiers volontaires victimes d’un accident ou atteints d’une maladie contractée en service
  • les personnes qui dans le cadre de leurs fonctions professionnelles au service de la collectivité ou de leurs fonctions électives au sens du code électoral, ou lors d’une mission d’assistance à personne en danger, ont subi une atteinte à leur intégrité physique, contracté ou vu s’aggraver une maladie induisant une incapacité permanente de poursuivre leur activité professionnelle (dont les militaires réformés du fait de leur blessure ou maladie, contractée en service);

Sont également bénéficiaires prioritaires des emplois réservés :

  • s’ils étaient âgés de moins de 21 ans au moment des faits, les enfants des personnes mentionnées ci-dessus, les orphelins de guerre, et les pupilles de la Nation ;
  • les conjoints, concubins, ou personnes ayant la charge de l’enfant mineur des personnes décédées ou disparues dans ces circonstances ;
  • les conjoints, concubins, personnes ayant la charge de l’enfant mineur, et enfants âgés de moins de 21 ans au moment des faits, d’un militaire bénéficiant d’une pension pour aliénation mentale et faisant l’objet d’une mesure de protection et hospitalisé;
  • les conjoints des grands invalides de guerre ;
  • les enfants de rapatriés anciens membres des formations supplétives et assimilés ou victimes de la captivité en Algérie.
Où déposer son dossier ?

Les bénéficiaires prioritaires doivent contacter le service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) de leur département, compétent pour l'instruction de leur dossier, leur orientation et la délivrance du passeport professionnel. Le dépôt de dossier est possible à tout moment de l'année.

L’accompagnement des militaires blessés en OPEX titulaires d’une PMI

Si la réalisation du passeport professionnel relève de la compétence de l’ONACVG, les équipes de Défense Mobilité aideront les militaires titulaires d’une pension militaire d’invalidité pour blessure en OPEX à se préparer. Elles les guideront tout au long de leur parcours de transition professionnelle vers la fonction publique par le biais d’un accompagnement individuel et des prestations dédiées. Cet accompagnement est indispensable. Il leur permettra d’optimiser leurs chances d’accéder à l’emploi public.

Textes :
  • Loi n° 2008-492 du 26 mai 2008 relative aux emplois réservés et portant dispositions diverses relatives à la défense.
  • Les dispositions relatives aux emplois réservés sont dans le code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre.
  • • Dispositions législatives des chapitres I, II et IV du titre IV du livre II articles L.241-1 à L241-7  articles L 242-1 à L242-7 et articles L244-1
  • • Dispositions réglementaires des chapitres II et IV du titre IV du livre II : articles R242-2 à R242-16, articles R. 242-17 à R. 242-22, annexe au chapitre II et article R. 244-1.
Liens utiles :

RECRUTEMENTS 2021

Catégorie C : La publication (ouverte jusqu'au 02 août 2021) est désormais close.

1 poste de gestionnaire administratif à la Région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes (RGARA)

Service Soutiens Finances – Bureau du Budget et de l’Administration

Section Administration – Cellule administration-conventions-contentieux

36 boulevard de l’Ouest

69580 SATHONAY-CAMP

> Fiche de poste gestionnaire administratif - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

Les résultats seront disponibles dans la rubrique : Les résultats

Catégorie B : La publication (ouverte jusqu'au 02 août 2021) est désormais close.

1 poste de chargé de mission contrôle interne et dossiers transversaux à la Préfecture de la Zone de défense Sud-Est

Secrétariat général pour l’administration du ministère de l’intérieur Sud-Est

Direction des Ressources Humaines

Bureau des Rémunérations

215 rue André Philip

69421 LYON CEDEX 03

 

> Fiche de poste chargé de mission contrôle interne et dossiers transversaux - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Catégorie B : la publication ( ouverte jusqu'au 08 octobre 2021) est désormais close.

1 poste de Chargé de formation métiers et grands dispositifs ministériels au bureau de la formation.

Secrétariat Général Commun du Rhône (69)

Direction des Ressources Humaines

Bureau de la Formation

18 rue de Bonnel

69 003 Lyon

> Fiche de poste de chargé de formation métiers. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb