Actualités

Mobilisation contre les violences faites aux femmes

 
 
Mobilisation contre les violences faites aux femmes

Ce mercredi 25 novembre a lieu la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Cette année, le contexte de confinement a malheureusement accentué les tensions familiales, conduisant à une augmentation des violences (les signalements sur la plateforme en ligne « Arrêtons les violences » ont augmenté de 15% depuis le 30 octobre).
Des dispositifs gratuits d’aide et d’urgence sont disponibles à toute heure pour les victimes et témoins de ces violences.

Les services de l’État, les forces de police et de gendarmerie du Rhône sont particulièrement vigilants et restent pleinement mobilisés aux côtés des acteurs engagés dans la lutte quotidienne contre les violences faites aux femmes.

Les associations d’aide et d’accompagnement aux femmes victimes de violences du département assurent des permanences durant le confinement :

Association Adresse Courriel Téléphone
VIFFIL SOS Femmes / LAVI 156, cours Tolstoï 69100 Villeurbanne viffil.association@viffil.com 04.78.85.76.47
CIDFF 18, place Tolozan, Lyon 1er lyon.contact@cidffrhone.fr 04.78.39.32.25
Le MAS 17, rue Crépet, Lyon 7ème infodroitsvictimes@mas-asso.fr 04.78.60.00.13
TANDEM 427, rue Dechavanne 69400 Villefranche-sur-Saône accueil.tandem@gmail.com 04.81.04.11.90
Femmes Solidaires Permanences uniquement par téléphone 07.81.98.32.46
Collectif Nous Toutes (Jeudi de 18h30 à 20h30, sur rdv uniquement) Lyon 1er collectifmetoolyon@gmail.com  
Amicale du Nid (Personnes victimes de prostitution) 29, rue Saint Jean de Dieu - Technopark 2, Bât B Lyon 7ème   04.78.27.28.20

Mouvement du Nid

(Personnes victimes de prostitution)

70, rue Rachais, Lyon 7ème accompagnement-69@mouvementdunid.org 06.33.40.94.98
8 Violences Confinement • 1920 x 1080 PX

De manière générale, les permanences d’accueil des femmes victimes de violences doivent se faire à distance. Néanmoins, parce que la situation de certaines femmes l'exige elles peuvent se rendre à un rdv ou sur une permanence d’accueil en indiquant le motif suivant sur leur attestation :« Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ou pour se rendre dans un service public ou chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance ».

Quels sont ces dispositifs ? 

1 Violences Confinement • 1080 x 1080 PX

-       Pour recevoir de l’aide et de l’écoute : le 3919, Violences Femmes Info, numéro anonyme et gratuit, disponible tous les jours de 9h à 21h

-       Pour effectuer un signalement en ligne, anonyme et gratuit : la plateforme arretonslesviolences.gouv.fr est disponible 24h/24 7j/7

-       Pour toute urgence : le 17 (accessible par téléphone) et le 114 (par SMS), également disponibles tous les jours, 24h/24.

Pour un conseil ou une orientation par tchat :

  • commentonsaime.fr de l'association « En avant toutes » à destination des jeunes femmes et des personnes LGBT+.

En plus de ces outils, le dispositif « alerte pharmacie » de signalement des violences conjugales dans les pharmacies, mis en place lors du premier confinement, a été pérennisé.

En complément, la ligne téléphonique « Ne frappez pas » dédiée aux auteurs de violences conjugales, aux potentiels auteurs et à leur entourage, offre depuis le 6 avril 2020 la possibilité d’une écoute et d’une orientation afin de prévenir les passages à l’acte (08 019 019 11, tous les jours de 9h à 19h).