Actualités

Approvisionnement en carburant des stations-service

 
 
Approvisionnement en carburant des stations-services

Durant plusieurs semaines, le dépôt pétrolier Total Energies de Feyzin a été touché par un mouvement de grève, bloquant les expéditions de carburant.

_________________

Véhicules prioritaires

Dans le but d’assurer la continuité des missions de service public, le préfet du Rhône a pris un arrêté afin de donner un accès prioritaire aux véhicules professionnels listés ci-après  :

  • les véhicules sérigraphiés et banalisés des armées, de la police nationale, de la gendarmerie nationale, de police municipale, des douanes, des services pénitentiaires, des services du déminage
  • les véhicules opérationnels des services de secours et d’incendie
  • les véhicules du SAMUService d'aide médicale urgente et du SMURService médical d'urgence et de réanimation
  • les véhicules sérigraphiés des associations agréées de sécurité civile
  • les véhicules de transports sanitaires (ambulances hospitalières et privées agréées)
  • les véhicules nécessaires à l’approvisionnement logistique des établissements de santé
  • les véhicules de transport de produits sanguins, pharmaceutiques et d’oxygène
  • les véhicules des laboratoires de biologie médicale
  • les véhicules des médecins, des infirmiers, des personnels hospitaliers, des professionnels paramédicaux et des personnels des services de soins à domicile au profit des personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap
  • les véhicules des vétérinaires
  • les véhicules des services funéraires
  • les transports scolaires
  • les véhicules de collecte des ordures ménagères et des déchets hospitaliers
  • les véhicules d’urgence disposant d’avertisseurs sonores et lumineux et sérigraphiés (RTERéseau de transport d'électricité, EDFÉlectricité de France, ENGIE, ENEDIS, GRDF, télécommunications...)
  • les véhicules de transport d’hydrocarbures
  • les véhicules de transport de fonds
  • les véhicules d’intervention d’urgence de la SNCFSociété nationale des chemins de fer français et des opérateurs de transport
  • les véhicules de dépannage routier
  • les véhicules de taxi conventionnés CPAM
  • les véhicules des organismes intervenant dans le domaine de la protection de l’enfance

Ainsi, depuis le 14 octobre 2022, un accès leur est dédié dans les stations-services Total Energies de Bron Laurent-Bonnevay / Dardilly / Fontaines-sur-Saône / Lyon-Garibaldi / Saint-Symphorien-d'Ozon / Tarare, sur présentation d’une carte professionnelle.

> arrêté préfectoral_prolongation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

_________________

Interdiction de remplir des jerricans

La vente et l’achat de carburants dans des récipients transportables restent interdits jusqu’au 13 novembre inclus pour éviter la constitution de sur-stocks de prudence et prévenir le risque de tensions dans les files d’attente.

> arrêté d'interdiction - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

_________________

Remise de 30 centimes d'euro

La remise sur le prix des carburants est prolongée jusqu'au 31 décembre 2022, en deux phases : elle est de 30 centimes d'euro par litre du jusqu'au 15 novembre, elle sera ensuite de 10 centimes d'euro par litre.

Cette réduction s'applique à tous les carburants : gazoles B0, B7, B10, B30, B100 et XTL, y compris pour les utilisations non routières (GNR), essences SP95/98-E5, SP95-E10, GPL-c, GNV sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL), superéthanol E85, éthanol diesel ED95.

Elle bénéficie à tous les usages privés et professionnels.

_________________

Foire aux questions

Décryptage des causes de cette situation et des mesures prises pour acheminer le carburant sur ce lien .

_________________

Réquisition des personnels

Le blocage du site Total Energies de Feyzin contribue aux tensions et aux comportements accidentogènes constatés aux abords des stations-services dans la région Auvergne-Rhône-Alpes (violences entre automobilistes, longues files d’attente sur plusieurs centaines de mètres pour accéder aux stations-services autoroutières ou en centre-ville, vols de carburant, etc.) auxquels s’ajoutent des dysfonctionnements des services publics (transports scolaires, professions médicales, services prioritaires de secours) et les difficultés rencontrées par plusieurs secteurs économiques de la région.

Au regard de ces éléments, et alors que la grève a été reconduite par une partie minoritaire du personnel de Total Energies, empêchant la reprise des expéditions des stocks du dépôt pétrolier, le Préfet du Rhône a pris des arrêtés portant réquisition de personnels qualifiés pour permettre la distribution de carburants stockés sur le site depuis le début de la grève.

Cette décision vise à réquisitionner le nombre adapté de personnels pour assurer un service minimal d’expédition permettant de répondre aux besoins et services essentiels dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté et mettre un terme aux troubles à l’ordre public constatés.