Lancement du programme d'action de prévention des inondations du bassin de l'Ozon 2018-2021

 
 
Lancement du programme d'action de prévention des inondations du bassin de l'Ozon 2018-2021

Lancement du programme d'action de prévention des inondations du bassin de l'Ozon 2018-2021

Lancement officiel du PAPI 2018-2021

Le Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Assainissement de la Vallée de l’Ozon (SMAAVO) et l’État, représenté par le sous-préfet en charge du Rhône-Sud, ont lancé officiellement le 30 janvier 2019 le PAPI du bassin de l’Ozon pour la période 2018-2021.

20190130_114947_medium

Signature du PAPI entre les élus du SMAAVO et le sous-préfet en charge du Rhône-Sud

L’objet de l’évènement visait à médiatiser la validation officielle du PAPI d’intention du bassin-versant de l’Ozon. Il s’est déroulé à Chaponnay en présence des élus de l’Est lyonnais, des représentants des sinistrés des dernières crues de l’Ozon, des associations environnementales et des services de l’État (DREAL et DDT).

Ce PAPI est dit « d’intention » car il vise à définir la stratégie de protection du territoire contre les crues au travers d’études préalables. Il constitue donc une première étape pour les élus. Il s’ensuivra un programme de travaux au travers d’un PAPI dit « complet » qui devra faire l’objet d’une nouvelle labellisation en 2021.

Le bassin de l’Ozon est un territoire fortement touché par les inondations ces dernières années :

  • le 4 novembre 2014 : des pluies torrentielles se sont abattues sur le territoire de la CCPO et ont principalement touché les communes de Saint-Symphorien-d’Ozon et Sérézin-du-Rhône (170 habitants évacuées).
  • le 7 juin 2018 : un orage d’une intensité exceptionnelle a généré des dégâts considérables sur les communes de Chaponnay, Communay et Simandres. L’évènement a été relayé dans les médias nationaux
photo_medium

Inondation du 3 juin 2018 – Commune de Chaponnay

Le PAPI est porté par le SMAAVO, créé début 2018 et possédant la compétence Gestion de l’Eau et des Milieux aquatiques et Prévention des Inondations, usuellement appelée GÉMAPI. Elle est la structure légitimepour mener des études et réaliser des travaux de protection contre les crues sur tout le bassin de l’Ozon.

Dans le cadre PAPI 2018-2023, ce sont près de 450 000 € qui sont contractualisés entre le SMAAVO et l’État qui participe, au travers du Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs à hauteur de 50 %.

Pour plus d’informations,

  • sur les PAPI dans le département du Rhône : rendez-vous sur le site des services de l’État dans le Rhône (cliquer ici )