Les consignes

 

En cas d'accident de transport de marchandises dangereuses :

AVANT

Savoir identifier un convoi de marchandises dangereuses : les panneaux et les pictogrammes apposés sur les unités de transport permettent d'identifier le ou les risques générés par la ou les marchandises transportées.

p551_a868314d6e720221576ebac8e307a8famatieres_dangereuses_2
p551_9e137aa0bd5a32f9c001475eeebc1ad1DSC_0226CS-2
PENDANT

Si l'on est témoin d'un accident TMD

Protéger : pour éviter un « sur-accident », baliser les lieux du sinistre avec une signalisation appropriée, et faire éloigner les personnes à proximité.
Ne pas fumer 

Donner l'alerte aux sapeurs-pompiers (18 ou 112), à la police ou la gendarmerie (17 ou 112) et, s’il s’agit d’une canalisation de transport, à l’exploitant dont le numéro d’appel 24h/24 figure sur les balises.

Dans le message d'alerte, préciser si possible :
le lieu exact (commune, nom de la voie, point kilométrique, etc.) ;
le moyen de transport (poids-lourd, canalisation, train, etc.) ;
la présence ou non de victimes ;
la nature du sinistre : feu, explosion, fuite, déversement, écoulement, etc ;
le cas échéant, le numéro du produit et le code danger. 

En cas de fuite de produit :

Ne pas toucher ou entrer en contact avec le produit (en cas de contact : se laver et si possible se changer)
Quitter la zone de l'accident : s'éloigner si possible perpendiculairement à la direction du vent pour éviter un possible nuage toxique
Rejoindre le bâtiment le plus proche et se confiner (les mesures à appliquer sont les mêmes que les consignes générales). 

Dans tous les cas, se conformer aux consignes de sécurité diffusées par les services de secours.

 

p551_fbe5204ccff7b9ab561a80b6112b3be7DSC_0026
APRES

Si vous vous êtes mis à l'abri, aérer le local à la fin de l'alerte diffusée par la radio.