Situation actuelle : Alerte sécheresse renforcée : mesures d’interdiction et restriction d’usage de l’eau

 

Compte tenu des baisses préoccupantes des niveaux et débits relevés dans les cours d’eau du département du Rhône et de la métropole de Lyon, mais également des prévisions pluviométriques défavorables, le préfet du Rhône a décidé par arrêté en date du 26 juillet 2019 de placer :

  • en situation d’alerte renforcée sécheresse les cours d’eau de l’ensemble du département à l’exception du bassin versant du Gier, soumis à une situation d’alerte sécheresse, et du Rhône ainsi que la Saône.
  • les restrictions de l’arrêté préfectoral du 25 juin 2019 sur les eaux souterraines dans le département du Rhône et de la Métropole de Lyon sont maintenues.
tab

> Arrêté sécheresse du 26 juillet 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,73 Mb

Le tableau suivant liste les communes du département. Pour chacune d'elle sont associées une fiche de rappel des mesures de restriction à appliquer sur la commune (lien à cliquer dans la deuxième colonne) et une fiche simplifiée de communication  sur les mesures concernant les usages d'agrément uniquement (lien à cliquer dans la troisième colonne). 

> Tableau des communes avec liens vers les fiches - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,19 Mb

Afin de déterminer précisément dans quel secteur est situé votre prélèvement, une cartographie dynamique est mise en place :

http://carto.geo-ide.application.developpement-durable.gouv.fr/169/arrete_cadre_secheresse.map

La carte de France des arrêtés de restrictions d’usage est consultable et téléchargeable sur le site  PROPLUVIA :

http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr

Cette décision sur les eaux superficielles vient renforcer les mesures prises par l’arrêté du 25 juin 2019 sur les cours d’eau du département

Les mesures qui s’appliquent sont les suivantes :

  • pour les usages domestiques et d’agrément, les mesures de restriction liées à une situation d’alerte et d’alerte renforcée s’appliquent quelle que soit l’origine de l’eau (cf tableaux en annexe).
  • pour les usages professionnels et agricoles, une réduction de 50 % des prélèvements dans les eaux superficielles doit être mise en œuvre, sauf pour le bassin versant du Gier où cette réduction est de 25 %.

Les restrictions des prélèvements professionnels et agricoles dans les nappes d’eaux souterraines, cadrées par l’arrêté préfectoral du 25 juin 2019, demeurent inchangées.

Des contrôles seront organisés par les services de l’État et plus particulièrement par les agents de la direction départementale des territoires, de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement et de l’agence française pour la biodiversité.

Les niveaux et débits relevés dans les cours d’eau feront l’objet d’une vigilance particulière. La situation sera réévaluée à la lumière de relevés hebdomadaires.

Dans l’attente de précipitations suffisantes suivies du constat d’un retour à la normale, le préfet du Rhône appelle l’ensemble des collectivités territoires, entreprises mais également chaque citoyen au strict respect de l’ensemble de ces mesures et de manière plus générale à l’économie volontaire de l’utilisation de l’eau.