Présentation

 

Le bruit se définit comme « toute sensation auditive désagréable ou gênante, tout phénomène acoustique produisant cette sensation, tout son ayant un caractère aléatoire qui n’a pas de composantes définies ».

En zone urbaine comme dans les communes plus rurales, le bruit, notamment celui engendré par les infrastructures de transports, est aujourd’hui l’une des premières nuisances déplorées par les populations riveraines.

La politique conduite par la France et l’Union Européenne pour limiter ces effets s’articule autour de quatre axes principaux :

  • évaluer l’exposition au bruit des populations selon une méthode harmonisée ;
  • informer les populations sur le niveau d’exposition au bruit ;
  • réduire les bruits excessifs et préserver les zones de calme ;
  • intégrer dans l’urbanisation future des dispositifs de prévention des nuisances sonores.

À cet effet, plusieurs outils ont donc été mis en œuvre : classement sonore des voies, observatoire du bruit des transports, cartes de bruit stratégiques et plans de prévention du bruit dans l’environnement.
 Ces outils sont décrits dans la suite de cet article.

Pour connaître les principales dispositions relatives au bruit en général, vous pouvez consulter le site du Centre d’information et de documentation sur le bruit.  
 Pour des informations plus complètes sur le bruit et ses effets, vous pouvez consulter le site du ministère de la santé  .

Les missions du pôle bruit à la DDT du Rhône :

> Plaquette bruit de la DDT du Rhône - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,71 Mb