Le contrat d'autonomie

 
Logo_site_sans_fond-2
Logo-FSE-RA-2
logo_UNION_EUROPE__ENNE-3
Une mesure de la Dynamique "Espoir Banlieues", lancée en 2008 et reconduite en 2011, pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
 
prefecture-3

Dans le Rhône, ce programme est porté par le cabinet INGEUS.

Pour plus d'informations :

  • appelez le numéro vert (appel gratuit depuis un poste fixe) : 0 800 210 410

 

Jusqu'en mars 2013, 1 700 jeunes de 18 à 25 ans, résidant dans l'un des quartiers ci-dessous, pourront signer un contrat d'autonomie. Ils bénéficieront alors d'un accompagnement intensif sur une 1ère période de 6 mois, par l'un des conseillers INGEUS, spécialisé dans le placement, pour réaliser leur projet professionnel :

  • trouver un emploi durable,
  • accéder à une formation qualifiante,
  • créer une entreprise.

Une 2ème période d'accompagnement de 6 mois après le démarrage du projet permet d'assurer au jeune une insertion professionnelle durable.

Le contrat d’autonomie est accompagné d’une bourse versée sous conditions d'assiduité et d'engagement dans la démarche : participation à des entretiens réguliers, des ateliers collectifs... Son montant est de 300 € par mois pendant 6 mois au maximum.
Des aides matérielles peuvent être mobilisées pour lever les freins à la recherche d'emploi (frais de transport, matériel professionnel, etc).

Liste des quartiers retenus

pour le contrat d'autonomie dans le Rhône

Rillieux-la-Pape ZFU de la Ville Nouvelle
Vaulx-en-Velin

ZFU La Grappinière - Petit Pont

ZUSZone urbaine sensible des Cités Tase et La Balme

Villeurbanne

ZUSZone urbaine sensible et CUCSContrats urbains de cohésion sociale Saint-Jean

ZUSZone urbaine sensible Bel Air/Les Brosses

Bron ZUSZone urbaine sensible Terraillon
Vénissieux

ZFU Les Minguettes

ZUSZone urbaine sensible Max Barrel

Saint-Fons

ZUSZone urbaine sensible et CUCSContrats urbains de cohésion sociale Les Clochettes

ZUSZone urbaine sensible et CUCSContrats urbains de cohésion sociale l'Arsenal