Actualités

Risque très élevé d'allergies aux pollens de graminés dans le Rhône

 
 
Risque très élevé d'allergies aux pollens de graminés dans le Rhône

Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a classé le département du Rhône comme présentant des risques très élevés d’allergies aux pollens de graminées.

La période de pollinisation de ces plantes herbacées est observée du printemps à l’été, et ses principales manifestations allergiques s’apparentent à la rhinite allergique, souvent appelée « rhume des foins ».

Chaque année en France, 20 % des enfants et 30 % des adultes souffrent d’allergie aux pollens. L’allergie se traduit par des crises d’éternuement, le nez bouché, qui gratte et coule clair, ou les yeux rouges, qui démangent et larmoient. Si vous êtes sujet à ces symptômes consultez votre médecin traitant qui vous orientera éventuellement vers un allergologue.

Pour réduire les symptômes d’une allergie aux pollens, il est recommandé d’éviter de fréquenter des lieux infestés ou de pratiquer des activités de plein-air lorsque les concentrations de l’air en pollens sont élevées. D’autres comportements peuvent limiter les risques allergiques, comme éviter de tondre la pelouse ou de ramasser des végétaux, de protéger ses yeux avec des lunettes de soleil, de se changer et de se doucher régulièrement, d’éviter le contact avec d’autres irritants pouvant amplifier les symptômes d’allergies tels que la fumée de tabac.

L’information des personnes allergiques sur la présence de pollens dans l’air est essentielle pour leur permettre d’adapter leurs traitements et leurs comportements, et ainsi réduire les symptômes de l’allergie. Plusieurs outils d’information sur la présence de pollens allergisants dans l’air sont actuellement disponibles, comme :