Actualités

Fortes chaleurs : alerte canicule dans le Rhône

> Voir l'article

Nouvelles limitations de vitesse sur les voies rapides urbaines et nouvelles dispositions en cas d’alerte pollution

 
Nouvelles limitations de vitesse sur les voies rapides

Dans le double objectif de lutter contre l'insécurité routière et d'améliorer la qualité de l'air, Jean-François CARENCO, le préfet du Rhône a souhaité qu'une démarche d'abaissement et d'harmonisation des limitations de vitesse soit menée sur l'agglomération.
 Cette harmonisation des vitesses a été mise en place dans le cadre du Plan de protection de l'atmosphère (PPA) de l'agglomération, en lien avec la commission consultative des usagers pour la signalisation routière (CCUSR).

Le nouveau schéma des limitations de vitesse

Le nouveau schéma contribue à l'abaissement et à une meilleure lisibilité des limitations de vitesses, en identifiant trois zones :

  •  les secteurs extérieurs à l'agglomération où la vitesse maximale autorisée est  désormais de 130 km/h,
  •  l'entrée dans l'agglomération où la vitesse est réduite à 110 km/h,
  •  le secteur central où elle n’est plus que de 90 km/h.

En outre, la traversée du centre de Lyon par l'autoroute A7, de Fourvière à la Mulatière est désormais limitée à 70 km/h.

En ce qui concerne les poids lourds, leur vitesse sera limitée à 80 km/h sur l'ensemble du secteur
 central (zone limitée à 90 km/h pour les véhicules légers).
 Cette vitesse est en effet celle où ils polluent le moins. Le même principe a été retenu pour l'A47.

La démarche, portée par la direction départementale des territoires du Rhône (DDT), a mobilisé plusieurs gestionnaires routiers : le conseil général du Rhône, trois sociétés concessionnaires d'autoroutes (APRR, AREA et ASF) et la direction interdépartementale des routes Centre Est (DIR-CE).

 C'est donc en coordination avec ces différents gestionnaires que la décision a été prise en avril 2012. Elle s'est traduite par la prise de plusieurs arrêtés de circulation : des arrêtés du préfet pour les autoroutes et la rocade Est, des arrêtés du président du Conseil général pour le boulevard urbain sud et le boulevard périphérique.

Le cas de l’A47

Par ailleurs, le préfet du Rhône et la préfète de la Loire ont décidé, par un arrêté daté du 2 octobre 2012, d'harmoniser et de réduire les vitesses limites autorisées sur l’autoroute A47 reliant les agglomérations lyonnaise et stéphanoise. Cet arrêté vise à homogénéiser les vitesses par grandes sections, qui sont schématiquement les suivantes :

  •  la traversée de Givors limitée à 70 km/h,
  •  la partie à 2x2 voies entre Givors et Saint-Chamond, limitée à 90 km/h
  •  la section à 2x3 voies entre Saint-Chamond et Saint-Etienne, limitée à 110 km/h

 Concrètement, la mise en place progressive des nouveaux panneaux de limitation de vitesse a nécessité un important travail de terrain. Commencé en mai avec la mise à 70 km/h du quai Perrache sur l'A7, le travail de pose des nouveaux panneaux a été terminé fin novembre.

 Les nouvelles dispositions en cas d'alerte pollution

Pour l'ensemble des secteurs où les vitesses autorisées viennent d'être abaissées de manière permanente, la réduction de 20 km/h de la vitesse limite autorisée ne sera pas obligatoire en cas d'alerte pollution, la réduction de vitesse fera alors l'objet d'une simple recommandation.
 En revanche, pour les autres secteurs, la vitesse limite autorisée sera réduite de 20 km/h en cas d'alerte pollution, comme antérieurement.
 
 

Plus d'informations :

Deux cartes interactives VL et PL indiquant les vitesses limites autorisées sur l'ensemble de l'agglomération lyonnaise disponibles sur les sites internet de la DDT et de CORALY :
 www.rhone.equipement-agriculture.gouv.fr et www.coraly.com