Actualités

Niveau info-recommandation « Pollution de l’air aux particules fines » - bassin lyonnais/Nord-Isère

 
 
Niveau info-recommandation « Pollution de l’air aux particules fines » - bassin lyonnais/Nord-Isère

Déclenchement du niveau information-recommandation « Pollution de l’air aux particules fines et au dioxyde d’azote » dans le bassin lyonnais/Nord-Isère

Un épisode de pollution de l’air aux particules fines et au dioxyde d’azote est en cours dans le bassin lyonnais/Nord-Isère. Pascal MAILHOS, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a décidé d’activer le niveau information-recommandation relatif à cet épisode de pollution. Aucune mesure n’est contraignante à ce stade.

  • Les recommandations sanitaires

Pour les populations vulnérables, il est recommandé de limiter les déplacements sur les grands axes routiers et leurs abords aux périodes de pointe et de limiter les activités intenses (physiques et sportives dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur.

En ce qui concerne les populations sensibles, il est recommandé de limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air ; celles à l’intérieur peuvent être maintenues.

En ce qui concerne le reste de la population, il n’est pas nécessaire de modifier les activités habituelles, les déplacements habituels ni les pratiques habituelles d’aération et de ventilation, la situation lors d’un épisode de pollution ne justifiant pas de mesures de confinement.

Dans tous les cas, en cas de symptômes ou d’inquiétude, prenez conseil auprès de votre pharmacien.

  • Les recommandations comportementales

Plusieurs mesures peuvent être prises simplement et concourir au rétablissement d’un air de qualité :

  • Pour les travaux d’entretien ou de nettoyage, éviter d’utiliser des outils non électriques (tondeuses, taille-haies…) ainsi que des solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis décoratifs, produits de retouche automobile, etc.) ;
  • Utiliser les modes de transport permettant de limiter le plus possible les émissions de polluants : vélo, transports en commun, co-voiturage… Pour les entreprises, adapter les horaires de travail, faciliter le télétravail ;