Actualités

Le chèque énergie revalorisé et étendu à 5,8 millions de ménages bénéficiaires en 2019

 
 
Le chèque énergie revalorisé et étendu à 5,8 millions de ménages bénéficiaires en 2019

Depuis le 1er janvier 2018, le chèque énergie a fait son apparition. Ce dispositif vise à accompagner les ménages aux revenus modestes dans le paiement de leurs dépenses d’énergie et ainsi lutter contre la précarité énergétique.

Depuis le 1er janvier 2018, les tarifs sociaux de l’énergie ont laissé place au chèque énergie. Ce dispositif solidaire et équitable mis en place par l’État vise à accompagner les ménages aux revenus modestes dans le paiement de leurs dépenses d’énergie et ainsi lutter contre la précarité énergétique.

Après une phase d’expérimentation en 2017 dans 4 départements (Ardèche, Aveyron, Côtes-d’Armor, Pas-de-Calais), le chèque énergie a été généralisé en 2018 afin d’aider 3,6 millions de ménages à payer leurs factures d’énergie ainsi que des travaux de rénovation énergétique, pour un montant annuel de 150 euros par ménage.

Dès le 1er janvier 2019 :

- une nouvelle tranche de bénéficiaires a été créée : le chèque énergie est ouvert aux ménages dont le revenu fiscal de référence annuel (par unité de consommation) est inférieur à 10 700 euros ;

- la valeur du chèque énergie a été augmentée de 50 euros et bénéficiera désormais à 2,2 millions de foyers supplémentaires, soit 5,8 millions de ménages au total.

Les bénéficiaires 2019 recevront leur chèque entre la fin mars et la fin avril 2019. Afin de simplifier les démarches administratives, aucune démarche n’est à réaliser.

Dans le Rhône, l’envoi des chèques énergie a débuté le 3 avril.

Ce dispositif poursuit un double objectif :

- venir en aide de la même façon à l’ensemble des ménages en situation de précarité, quelle que soit leur énergie de chauffage (électricité, gaz, fioul domestique, réseau de chaleur, bois…) ;

- améliorer significativement l’identification et l’atteinte des bénéficiaires.

Le chèque énergie accorde également à ses bénéficiaires des droits et des réductions auprès des fournisseurs d’électricité ou de gaz naturel en cas de déménagement ou d’incident de paiement, au moyen d’attestations qui leur seront transmises en même temps que leur chèque énergie.

En 2019, 134 457 ménages seront éligibles au chèque énergie, soit une progression de 56 % en un an.

Retrouvez toutes les informations sur : www.chequeenergie.gouv.fr