Actualités

Fortes chaleurs : alerte canicule dans le Rhône

> Voir l'article

Gestion immobilière de l'Etat : Rhône-Alpes se dote d'un schéma directeur

 
Gestion immobilière de l'Etat : Rhône-Alpes se dote d'un schéma directeur

Afin de rationaliser sa gestion, le parc immobilier de l'Etat est, depuis 2007, confié au service central de France Domaine qui travaille en lien avec les préfets de régions et de départements.

En Rhône-Alpes, cette rationalisation immobilière vient d'être renforcée par la mise en place du Schéma Directeur Immobilier Régional. Ce SDIR, piloté par Jean-François Carenco, préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône, va permettre d’insuffler une nouvelle dynamique de rationalisation et de mutualisation.

Sur un horizon de 5 années, il s'agit de faire évoluer le patrimoine vers une meilleure performance sur les champs de l’entretien, des consommations énergétiques, de l’accessibilité aux personnes en situation de handicap… Il est également question d’optimiser la performance d’occupation des sites avec des objectifs de regroupement de services et de cessions immobilières.

En Rhône-Alpes, ce Schéma Directeur Immobilier Régional sera suivi par une équipe projet constituée du SGAR (secrétariat général pour les affaires régionales), du RPIE (responsable de la politique immobilière de l’Etat) et de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement (direction régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement).

Une phase d’expérimentation a été décidée par le Premier ministre ; elle permettra de tester et d’ajuster le nouveau dispositif et fera l’objet en fin d’année, d’une synthèse et de recommandations en vue de la généralisation de cette démarche à l’ensemble du territoire.

Avec la mise en place de ce schéma directeur de l'immobilier en région, le préfet Carenco rappelle qu'avec « l'évolution de l'organisation territoriale et la fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes, l'immobilier doit être considéré comme un levier de performance au profit de la mise en œuvre des politiques publiques à enjeux forts ».

Rappelons qu'en Rhône-Alpes, l'Etat est propriétaire de 7 664 bâtiments, soit près de 6 millions de m2.